Qui sommes-nous?
Vision générale
Ce que nous voulons
Actualités-Débats
Club Ecologie et Liberté

Vision générale

Manifeste 2eme partie

SOMMAIRE

Pas d'écologie sans autre politique, pas d'autre politique sans écologie
-L'Autre politique est 馗ologique, pourquoi?
-
Quelles fondations 馗onomiques pour l'Autre Politique Ecologique?
- Quelle ambition culturelle pour l'Autre Politique Ecologique?

PAS D'ノCOLOGIE SANS AUTRE POLITIQUE, PAS D'AUTRE POLITIQUE SANS ノCOLOGIE

La crise 馗ologique et sociale li馥 la soci騁 productiviste et l'entr馥 dans la mondialisation se traduit par des ph駭om鈩es sociaux chez nous et dans le Tiers Monde, qui g駭鑽ent exclusion et pauvret. Ce sont autant de d馮穰s qui cr馥nt des conditions favorables un rassemblement, ici et ailleurs, pour 駘aborer des strat馮ies communes.

L'Autre Politique Ecologique, pourquoi ?

L'Autre Politique est n馥 du "ras-le-bol" de millions de fran軋is face aux partis politiques incapables d'imaginer des solutions alternatives la mondialisation du march, au gigantisme des villes, au chmage.

Le refus de se soumettre la logique aveugle d'une 馗onomie de plus en plus mondialis馥, de moins en moine matrisable, s'est exprim pour la premi鑽e fois de mani鑽e spectaculaire pendant les gr钁es de d馗embre 1995.

La Conf馘駻ation de Ecologistes Ind駱endants s'est cr鳬e pour combler le foss existant entre les aspirations des citoyens au changement et le discours 馗ologique traditionnel.

En effet, il y a incompatibilit se dire 馗ologiste et accepter des logiques contradictoires avec les exigences de pr駸ervation des 馗osyst鑪es, avec les exigences de pr駸ervation des acquis sociaux obtenus dans le cadre de l'Etat Nation.

Les 馗ologistes qui ont voulu se contenter de mesures r馭ormistes, sans remettre en cause la logique de la mondialisation, se sont vite heurt駸 un mur. L'adoption de taxes antipollution sur le gazole, par exemple, ne connat pas de v駻itable application. Les lobbies routiers peuvent sans difficult d駑ontrer que ces taxes induisent des probl鑪es de distorsion de concurrence.
C'est donc bien, au nom de la dure r饌lit de la comp騁ition 馗onomique, que les mesures 馗ologiques entranant un surcot, se trouvent, chaque fois, mises entre parenth鑚e.

Nous ne pouvons nous contenter de lutter contre les cons駲uences de la crise, il faut s'attaquer aux racines des ph駭om鈩es en cause.

Il n'y a pas de place pour une politique 馗ologique sans protection vis--vis des m馗anismes d騅astateurs du commerce international libre-馗hangiste.

La Conf馘駻ation des ノcologistes Ind駱endants consid鑽e que seul un mouvement politique qui s'attaque aux causes des probl鑪es est capable de donner une r駱onse tous ces d鱸us de la politique.

Notre philosophie politique est l'oppos de celle de tous les partis, Droite comme Gauche, adeptes de la Pens馥 Unique. Selon eux, la mondialisation, la mobilit obligatoire, le d駻acinement, l'exode rural, la destruction des cultures, l'駘oignement toujours plus grand entre producteur et le consommateur sont in駘uctables.

Le combat pour l'autre Politique, contre la Pens馥 Unique et le combat 馗ologiste sont donc intrins鑷uement li駸. Ils ne vont pas l'un sans l'autre, car pour 黎re viable, une soci騁 doit 黎re durable et organis馥 dans le cadre moderne, taille humaine qui est le cadre incontournable de l'Etat Nation.

La Conf馘駻ation des ノcologistes Ind駱endants rassemble celles et ceux qui ne veulent pas d駱enser toute leur 駭ergie lutter contre les s駲uelles de la mondialisation sans s'en prendre ses origines. L'objectif de sauver la plan鑼e, s'il a son importance, ne peut suffire d馭inir l'Ecologie Politique. Pour la Conf馘駻ation des ノcologistes Ind駱endants, c'est aussi un regard, une certaine vision du monde qui unifie et fonde l'Ecologie Politique Ind駱endante.
C'est donc bien plus large pour nous que la simple d馭ense de l'environnement, qui est un des aspects importants de cette sensibilit.

Quelles fondations 馗onomiques pour l'Autre Politique Ecologique ?

Dans le domaine 馗onomique, les 馗ologistes se sont trop souvent cantonn駸 dans quelques id馥s g駭駻euses, sans structurer leur discours partir de fondements rigoureux. Cela a beaucoup contribu leur faire perdre de leur cr馘ibilit. Comme le ma輟n qui b穰it sa maison, la Conf馘駻ation des Ecologistes Ind駱endants veut asseoir ses positions sur des bases solides.

Loin de rejeter le pass partir d'arguments frustres qui confineraient l'int馮risme, notre r馭lexion reprend ce qu'il y a de meilleur dans les traditions de la Droite et de la Gauche. Notre politique 馗onomique reprend son compte les valeurs de libert, d'esprit d'entreprise de la Droite, les valeurs de Justice sociale de la Gauche. En inversant les priorit駸 qui ont conduit l'augmentation continue du chmage et de la pr馗arit, y compris en p駻iode de croissance, nous proposons que l'Autre Politique Economique combine une politique audacieuse de l'offre avec une politique soutenue de la demande. L'Autre Politique Ecologique doit 黎re fond馥 sur le tr駱ied suivant :

-une politique de l'offre, correspondant la tradition de droite, vise dynamiser l'initiative, en favorisant la rentabilit des entreprises. Il est aberrant qu'aujourd'hui, des entreprises cr饌trices d'emploi et de richesses continuent d'黎re tax馥s, enferm馥s dans des carcans administratifs, alors que les capitaux sp馗ulatifs 馗happent pratiquement tout contrle. Il y a donc n馗essit d'all馮er consid駻ablement les contraintes pesant sur les entreprises, afin de redonner au march du travail, souplesse et dynamisme.

- Une politique de la demande, correspondant la tradition de gauche, vise permettre aux personnes frapp馥s par la maladie, la vieillesse, le chmage, le handicap ; de conserver une citoyennet 馗onomique par le maintien d'un pouvoir d'achat d馗ent. Le syst鑪e de protection sociale doit 黎re repens afin d'int馮rer davantage les non actifs au circuit 馗onomique.

- Cette politique n'a de sens que si elle s'articule avec le r騁ablissement du circuit 馗onomique int駻ieur. En effet, abaisser le montant des charges, tout en maintenant un niveau de protection sociale 駘ev d饕oucherait sur un accroissement des d馭icits publics si cela ne s'accompagnait pas d'une certaine d馗onnexion vis--vis du march mondial. Cette injection de pouvoir d'achat qui stimule la demande ne peut donc trouver sa justification que dans la relance d'une politique nationale et europ馥nne.

La recr饌tion d'un circuit 馗onomique n'a pas pour but de retourner la situation des ann馥s 60, o la protection de l'馗onomie n'emp鹹hait pas les d馮穰s de l'agriculture productiviste et la d駸ertification des campagnes, mais de permettre l'innovation en Europe, dans des technologies sophistiqu馥s au service de l'environnement et du d騅eloppement durable.

Pour la Conf馘駻ation des Ecologistes Ind駱endants, le r騁ablissement de l'馗onomie de circuit est la condition n馗essaire au d騅eloppement d'une 馗onomie respectueuse des 馗osyst鑪es et des hommes. Nous refusons de fonder l'駲uilibre 馗onomique de la France sur une douzaine de secteurs auxquels on sacrifierait tous les autres. Le retour n馗essaire une autonomie de d馗ision 馗onomique nationale au sein d'une Europe Conf馘駻ale, doit avoir pour objectif de redynamiser l'ensemble des microcircuits locaux, dans un cadre d馗entralis.

Il faut relancer nos activit駸 et nos 馗hanges 馗onomiques par une d馭iscalisation et des aides adapt馥s au niveau local.

Un syst鑪e r馮lementaire doit 黎re 騁udi pour prot馮er ce qui est produit et consomm localement afin de faire entrer le vieux slogan 馗ologiste du "Vivre et Travailler au pays" dans la r饌lit.

En revanche, pour tout ce qui vient de loin, il sera n馗essaire d'instaurer un syst鑪e de taxation de transport longue distance.

La logique 馗onomique 馗ologique permet de recr馥r le tissus industriel et artisanal qui a fait la richesse et la vitalit des pays aujourd'hui d駸ertifi駸 (industrie du cuir, fili鑽e du bois). Elle permet, par exemple, de rendre nouveau rentables les activit駸 agropastorales, seules m麥e de lutter contre les incendies p駻iodiques d駸astreux pour les finances publiques et catastrophiques pour les 馗osyst鑪es.

Quelle ambition culturelle pour l'Autre Politique Ecologique :

Notre regard part du principe que chaque 黎re est unique et m駻ite le respect. Il se base sur le rejet de l'utilitarisme qui voit toute chose ou tout 黎re comme simple moyen. A l'oppos, nous pr馗onisons une vision subjective du monde qui valorise la recherche de la beaut, de l'amour. Etre 馗ologiste, c'est concevoir un monde o les lents, les contemplatifs, les esth鑼es ont droit de cit, au lieu d'黎re marginalis駸 par la soci騁 actuelle, productiviste et utilitariste.

Mais l'Ecologie Ind駱endante repose aussi sur des bases scientifiques. Elle ne rejette ni les nouvelles d馗ouvertes invalidant les th駮ries pass馥s, ni les nouvelles technologies permettant de fabriquer plus "propre". Elle sait ce que l'馗ologie doit la chimie moderne dans la r騅駘ation de nombreuses pollutions cach馥s.

L'Ecologie Ind駱endante est moderne. Elle ne consid鑽e pas l'駱oque de la civilisation rurale du XVIIー et XVIIIー si鐵le, avec son lot d'archasme et de mis鑽e comme un 稟e d'or r駟nventer. Elle ne mythifie pas pour autant la r騅olution industrielles, trop souvent synonyme de mis鑽e, de d駻acinement, de d馗ulturation, de pollution. Elle est consciente que l'augmentation du niveau de vie et du niveau culturel dans les ann馥s 60 et 70 a 騁 un 駘駑ent d騁erminant dans la prise de conscience 馗ologique des populations des pays d騅elopp駸.

L'Ecologie Ind駱endante tend vers l'harmonie et l'駲uilibre. Gr稍e ce sens de la mesure, notre conscience politique 騅olue du global plan騁aire vers le local v馗u. Aussi, l'Etat Nation que nous appelons de nos v忖x n'a aucun point commun avec la nation ethnique se r馭駻ant des anc黎res mythiques. Nous refusons aussi ce que certains appellent le communautarisme, bas sur la cohabitation parall鑞e de groupes sociaux, sans base g駮graphique, conservant leur identit l'int駻ieur d'un m麥e Etat et qui d饕ouche sur l'int馮risme, le racisme, la violence ethnique.

Notre mod鑞e est l'int馮ration la Fran軋ise qui est constitutive de la Nation, car depuis des g駭駻ations, elle permet des populations d'origines diverses d'int馮rer les valeurs de l'humanisme, de la lacit et de la r駱ublique.

Dans l'Etat Nation que nous souhaitons, l'Etat est un Etat de droit, servant prot馮er les libert駸 individuelles, conditions pr饌lables tout progr鑚 intellectuel et notamment 馗ologique ; la nation est un effort de coh駸ion sociale moderne et un contre-pouvoir l'Etat.

Ainsi con輹, l'Etat Nation devient une subdivision territoriale de l'humanit plan騁aire. Loin d'黎re une machine m駱riser l'騁ranger, l'Etat Nation devient une sph鑽e de modestie dot馥 de la Souverainet, une limitation de soi-m麥e et une ouverture vers l'ext駻ieur.

Dans ces conditions, les Etat Nations, loin d'黎re facteurs de guerre et de chauvinisme, servent faciliter l'apparition des r馭ormes, toujours relatives, donc amendables, indispensables la survie de l'humanit.

Si le XXIー si鐵le ne se base pas sur une coop駻ation d'Etat Nations 馮aux entre eux au niveau plan騁aire, c'est--dire sur la primaut du Droit, le risque existe d'une " bunk駻isation " de l'Occident et un accaparement aggrav des richesses, d饕ouchant sur une division du monde en communaut駸 ethniques, nomades et agressives.

C'est pourquoi la France, du fait de son mod鑞e d'int馮ration, a le devoir de s'opposer cette 騅entualit, en d馭endant l'ind駱endance des Nations l'int駻ieur de l'Europe et en nouant des rapports privil馮i駸 avec des nations non ethniques du type Afrique du Sud ou Br駸il.